Fantasy Business
Jeu de commerce pour 3 à 8 joueurs


Découvrez ce jeu de négoce et de trahisons où il faudra jouer le plus filou des commerçants. Et là comme ailleurs, les monopoles ne sont bons... que pour leurs détenteurs!

Les plus
  • Un vrai jeu de commerce
  • Alliances et trahisons
  • Règles simples et parties assez courtes
  • Les moins
  • Cartes sombres et un peu confuses
  • Les gens francs et honnêtes n'aimeront pas...
  • Notre avis
    Un grand jeu de commerce dans une petite boîte.

    Photo du jeu

    But du jeu

    Etre le plus riche à la fin du jeu.

    Matériel

  • 48 cartes articles
  • 24 cartes spéciales
  • 1 carte "premier acheteur" et 2 cartes d'aide de jeu (résumé du tour et valeur des pièces)
  • un kit euro, heu pardon, un sachet de pièces de diverses formes et valeurs, et son sac en toile noire.
  • un bloc note de fixation de prix
  • une règle du jeu de 4 pages en couleur
  • Principe

    Chaque joueur incarne un commerçant d'une grande ville médiévale fantastique, et va tenter de s'enrichir sur le dos de ses collègues. A chacun des dix tours de jeu, les joueurs vont s'efforcer d'acheter et de revendre aux meilleurs prix des articles tels que des épées, des plantes médicinales ou autre chevaux. Les ententes entre échoppes sont recommandées pour vendre au prix fort... mais si quelqu'un casse les prix, il emporte le marché!

    Au début d'un tour, autant de cartes que de joueurs sont mises aux enchères. Chacun ne peut acheter par ce biais qu'une carte par tour, qu'il s'agisse d'une carte marchandise ou d'une carte spéciale.

    Le fameux kit euro Ensuite, chaque joueur va fixer secrètement son prix de vente (maxi: deux fois la valeur de base d'un article), pour chaque article dont il possède une carte. Il peut s'entendre avec les autres joueurs/commerçants, pour fixer un prix élevé. Les prix sont ensuite révélés, et le calcul des gains s'enchaîne: le ou les joueurs ayant fixé le prix le plus bas gagnent ce prix + 2 pièces d'or, par carte article possédée. Ceux qui ont fixé le prix le plus haut ne gagnent rien. Les autres gagnent simplement leur prix pour chaque carte article qu'ils possèdent (sans le bonus de +2). Si un joueur est seul à posséder un type d'article, il est en situation de monopole et peut fixer le prix maximum, en empochant la prime de +2.

    C'est tout, on joue de cette manière 10 tours de jeu. A la fin, le plus riche gagne (en comptant les pièces d'or mais également la valeur des cartes possédées).

    Commentaires

    Les règles sont très simples mais simulent bien les bases du commerce: un monopole permet de fixer des prix très élevés et de rapporter beaucoup. Sinon, c'est la concurrence: il faut essayer de fixer le prix le plus bas, sans tomber trop bas non plus. D'où l'intérêt de convenir d'un prix commun entre joueurs... et de pratiquer au final un prix légèrement plus bas pour être le seul à empocher le bonus!

    Pour parler crûment, c'est donc un "jeu de pute" au sens noble du terme. Certains joueurs (certains couples particulièrement) n'apprécient pas ce côté: "Je promets quelque chose droit dans les yeux, mais je te trahis dans la foulée". Rappelons qu'il ne s'agit que d'un jeu! Nous on aime bien. Par ailleurs la notion de monopole est bien rendue: si vous possédez trois cartes articles valant 6 pièces d'or, vous empochez à coup sûr (6 + 2) x 3 points à chaque tour! Heureusement, quelques cartes spéciales mettent un peu d'imprévu dans la mécanique: loi anti-trust, article défectueux, espionnage, ec.

    Cartes du jeu Le jeu est très bien conçu, car on n'aurait certainement pas pu faire de règles plus simples pour un jeu de ce type. Un reproche sur l'édition: les illustrations ne sont pas tout à fait à la hauteur de ce que fait Emmanuel Roudier d'habitude (était-il pressé ce coup-ci ?), l'ensemble est très sombre, et surtout on aurait aimé mieux distinguer les chiffres et les types de cartes. Rien ne très pénalisant néanmoins.

    Un excellent Blue Game !

    PNL

     Fantasy Business - Fiche technique
     Auteurs
    Christophe Boelinger
    Illustrations d'Emmanuel Roudier
     Nombre de joueurs
    3 à 8
     Type de jeu
    Commerce
     Durée moyenne d'une partie
    3/4 d'heure
     Clarté des règles
    5/5. Très claires.
     Qualité de la présentation
    3,5/5. Ensemble un peu sombre et cartes pas assez différenciées, mais sinon un bon rapport matériel/prix.
     Editeur
     Prix
    Environ 12 €. On peut acheter en ligne directement chez Descartes Editeur ou dans la boutique Jocade.



    Retour à l'accueil Retour à l'accueil Crédits du site