Henri Balczesak
Le directeur de collection chez Jeux Descartes répond à JesWeb


Henri Balczesak est l'homme clé des jeux publiés par Descartes Editeur et Eurogames.


Monsieur Descartes



Jeux Descartes a été créé à la fin des années 70 pour importer en France des wargames et des jeux de rôles américains. Mais très vite, l'importateur a cédé la place à l'éditeur, qui s'est vite distingué par sa production de jeux de rôle de création française et par l'adaptation/traduction de grands jeux américains, comme l'Appel de Cthulhu ou Star Wars. Il paraît que la décision de publier l'Appel de Cthulhu en VF n'a tenu qu'à un fil à l'époque; les responsables n'ont pas eu à le regretter... Aujourd'hui Jeux Descartes se réoriente vers les jeux de société, et c'est très gentillement qu'Henri Balczesak, directeur de collection, a accepté de répondre aux questions de JesWeb à ce sujet.


1) Avez-vous perçu un changement dans le marché français des jeux de société depuis 2 ou 3 ans ?

Difficile à dire. Ce qui est certain, c'est que nos parutions récentes ont trouvé un public assez large et qu'il nous semble qu'un relatif engouement pour le jeu de société se développe à nouveau. De nouvelles manifestations s'organisent et un véritable mouvement de passionnés, très actifs, met de l'animation.

2) Quels sont les chiffres moyens de vente d'un jeu de société de Jeux Descartes, comme Vinci ? Les jeux Blue Game se vendent-ils bien ?

Les Blue Games en chiffres
  • L'Or des Dragons en est à son 2ème tirage de 10000 ex., 2 mois après sa sortie.
  • Castel et Démocrazy se vendent très bien, ce dernier étant en rupture de stock.
  • Difficile de vous donner des chiffres. Voyez avec notre direction commerciale (Note de JesWeb: voir les encadrés dans cette page). Tout ce que je peux vous dire, c'est que les résultats obtenus jusqu'à présent ne font que nous conforter dans l'idée qu'il y a un bel avenir pour les jeux de société du genre de ceux que nous éditons.

    3) Jeux & Stratégie a disparu, Casus Belli a failli subir le même sort, la question un peu angoissante des joueurs est : est-ce que Jeux Descartes est suffisamment stable financièrement pour envisager l'avenir avec sérénité ?

    Bien sûr. Nous avons adopté une stratégie de développement dans le jeu de société au niveau international. Notre gamme s'étoffe petit à petit et nous sommes très attentifs à la qualité de nos jeux. Nous allons devenir de plus en plus visibles sur des marchés qui, jusqu'à présent, ne nous percevaient pas comme éditeur de jeux de société familiaux et simples. Nous espérons donc voir nos activités dans ce domaine s'étendre et ainsi participer à la promotion du jeu et à la réanimation d'un marché qui, il y a longtemps déjà, s'était avéré très ouvert.

    4) Plus généralement, quelle est (en deux mots) votre stratégie "jeux de société" pour l'avenir ? (jeux, site Web, distribution, promotion...)

    Les jeux classiques
  • Formule dé est en tête des ventes, entre 70000 et 100000 exemplaires tirés.
  • Bons scores: Evo, Les Colons de Katäne, Vinci et Les Dragons du Mekong, ce dernier en étant déjà à son 3ème tirage de 10000 ex.!
  • Nous développons plusieurs gammes de jeux :

  • Les Blue Games s'adressent à un public plutôt adulte. Ils sont conçus pour être pratiqués de temps en temps, comme ça, à l'apéritif ou en fin de soirée. Economiques comme ils le sont et de petit format, ils peuvent être aisément collectionnés et rangés dans une bibliothèque. La variété de leurs thèmes et de leurs mécanismes fait qu'on devrait toujours en trouver un qui correspond à l'humeur du moment.

  • Les jeux en boîte carrée, style Vinci, Les Dragons du Mékong et Evo, vont aussi être développés. Ce sont de "vrais" jeux de société. Ils nécessitent un peu plus de temps de mise en place et d'apprentissage que les Blue Games, mais ils restent accessibles à une pratique familiale. Ce sont les jeux auxquels on peut consacrer une soirée avec l'assurance de ne pas s'ennuyer. On peut aussi y rejouer de nombreuses fois. Ils peuvent donc constituer des jeux de fond d'une ludothèque à l'abri de l'obsolescence.

  • Nous développons aussi une gamme de jeux pour public familial et plus jeune dans le format de notre nouvelle version de Montgolfière et de notre récent Savannah Café. Règles simples, parties rapides et faciles à jouer en plusieurs manches. Avec ce genre de jeux, nous pourrons être plus facilement accessibles à des circuits de distribution moins spécialisés que ceux par lesquels nous passons pour le moment. Même dans les circuits qui distribuent surtout des jeux pour jeune public.

    Notre critique de EVO Notre critique de Méditerranée Notre objectif est d'offrir au public la plus large palette possible de jeux, en termes de temps, de difficulté et de prix.

    C'est une manière de disposer de jeux adaptés aux variables de la distribution, souvent tournée vers des clientèles segmentées. Nous éditons déjà nos jeux dans plusieurs langues et de nombreux éditeurs ou distributeurs étrangers nous contactent pour les éditer dans leur langue. Nous sommes présents sur le web et nous sommes ainsi en mesure de satisfaire une demande qui éprouve encore des difficultés à trouver nos jeux dans les circuits classiques.

    C'est aussi un moyen de dialoguer avec nos clients. Nous participons activement à toutes les actions de promotion des activités ludiques, dans la mesure de nos moyens et de l'impact qu'elles peuvent avoir sur le marché. Nous organisons des démonstrations et nous mettons en place des équipes locales de correspondants stables. Nous participons aux salons (Monde du Jeu, Essen, Nuremberg, New York, Origins, GenCon, etc.) et nous sommes présents partout où nos jeux peuvent trouver une audience et un écho. Je me déplace en France et à l'étranger pour rencontrer les joueurs et les créateurs qui ont des nouveautés qu'ils rêvent d'éditer.

    Bref, sans vouloir entrer dans les détails d'un inventaire exhaustif de nos actions, je peux affirmer que nous faisons tout ce que nous pouvons pour développer et soutenir les activités ludiques.

    5) L'élargissement de la diffusion (supermarchés, librairies) est-elle dans les esprits ou pas du tout ? Une anecdote à ce sujet: je connais un couple d'allemands qui vit en France et qui souhaitait offrir Les Colons de Katäne à des français. Ils ne l'ont pas trouvé dans une grande surface spécialisée dans les jeux et jouets (Maxi Toys), et ont donc acheté Labyrinthe Magique de Ravensburger... Déception totale !

    La grande distribution
  • Savannah Café convenant à un large public, est en test dans 30 magasins "La Grande Récré". Si le test est concluant, il sera plus largement diffusé dans ce type de magasins.
  • Le problème est simple. Les Français ne sont pas spontanément aussi joueurs qu'on aimerait qu'ils le soient. C'est pourquoi je ne pense pas que la simple présence d'un ou de plusieurs de nos jeux en rayon dans les grandes surfaces provoque un engouement.

    L'essentiel de nos ventes se fait par le bouche-à-oreille et par les efforts de promotion-démonstration d'un certain nombre de boutiques plus ou moins spécialisées qui font ainsi un excellent travail. En outre, notre gamme ne contient pas encore assez de jeux susceptibles d'intéresser le chaland qui passe dans les rayons des grandes surfaces. Cela ne nous empêche pas d'essayer d'étendre autant que faire se peut la distribution de nos jeux et de participer aussi activement que possible à toutes les initiatives et tous les efforts de promotion. Nous y consacrons beaucoup de moyens.

    Je suis personnellement persuadé qu'une véritable "révolution ludique" est en train de couver en France. Lorsqu'un public assez large aura découvert nos jeux (je ne parle pas que de ceux qui sont édités par Descartes/Eurogames, mais de toutes les nouveautés actuelles dans notre domaine), il est évident que l'élargissement de la distribution sera nécessaire et évident. De toute façon, pour le moment, nous ne disposons pas encore de moyens suffisants pour faire de la pub télé... ;-)

    6) Mais avez-vous envoyé un de vos jeux à la production de LoftStory ? L'Or des Dragons serait très télégénique, puisqu'il peut engendrer des disputes chez les joueurs ! :-) Passons... Quelle est, en deux mots, la stratégie "jeux de rôle" de Jeux Descartes, maintenant que les licences D&D et Star Wars ont été récupérées ailleurs ?

    Le marché du jeu de rôle a atteint un certain niveau de saturation. Il est aussi en pleine mutation. Nous avons donc décidé d'adopter, dans une certaine mesure par la force des choses, une attitude réservée et de ne pas publier de nouveautés, hormis celles qui sont susceptibles d'entretenir nos lignes de grands classiques. Si ce marché devait se réveiller et offrir de manifestes perspectives d'extension, nous serons prêts à relancer nos publications.

    7) Savannah Café est à notre avis une très grande réussite, qui pourrait vraiment s'adresser à un grand public. Félicitations ! Au départ, qu'est-ce qui a déclenché l'envie de publier ce jeu ? Et qu'est-ce qui a dicté le choix de la gamme (boîte type Montgolfière et pas Blue Games) ?

    Notre critique de Vinci Notre critique de Savannah Café Merci pour le compliment que je transmets aux auteurs du jeu. Nous avons décidé de le publier pour de nombreuses raisons. La plus évidente est que nous voulons développer une gamme de jeux accessibles à un public familial et très jeune. Montgolfière constitue un bon "étalon" du niveau que nous voulons donner à ce genre de jeu. Le format de la boîte choisi pour Savannah Café a pour objectif de démarquer nettement ce jeu de la gamme des Blue Games et de le rapprocher de Montgolfière, pour constituer une nouvelle gamme plus "grand public" que ne le sont les Blue Games. Nous avons en préparation un autre jeu de course pour cette gamme. Il est encore plus simple que Savannah Café. Il s'agit de Running Mice de Frédéric Moyersen, primé à Boulogne-Billancourt cette année.

    8) Les jeux de société édités par Jeux Descartes ont un peu changé depuis quelques années: matériel plus soigné (retour du carton + bois au lieu du carton + plastique), règles mieux écrites, jeux plus ouverts, coûts modérés... A quoi est-ce dû ?

    L'activité ludique est en constante évolution, il faut coller à cette évolution et, si possible, tout faire pour la promouvoir. Jeux Descartes était spécialisé dans la publication de jeux de simulation. Pour des raisons historiques (Jeux Descartes a publié de nombreux wargames en français dès la fin des années 70) et pour des raisons de clientèle (il existait un nombre suffisant de joueurs intéressés par les jeux de simulation). Et, aussi, pour des raisons plus profondes, comme l'attachement à un style de jeu, à une certaine manière d'aborder et de pratiquer les jeux et à la volonté de mettre à la disposition des Français les créations américaines. L'acquisition d'Eurogames a été un premier pas vers l'ouverture de l'édition à des jeux de société plus largement diffusables et en phase avec l'évolution ludique venue d'Outre-Rhin.

    Aujourd'hui, nous avons décidé qu'il est temps de promouvoir sérieusement la création française et d'étendre les gammes vers des jeux accessibles au plus grand nombre. Nous sommes persuadés que les jeux de société ont maintenant si bien évolué qu'ils peuvent vraiment séduire un plus grand public que par le passé. Mais pour séduire, il faut des beaux et bons produits. Nous avons acquis un certain savoir-faire et nous avons bien l'intention de continuer à progresser. Nos publications devraient donc voir leur qualité continuer de s'améliorer.

    9) Une petite info: avez-vous la date de sortie de Running Mice et des éventuels autres tout prochains jeux de société ?
    Le problème, avec l'édition, c'est que les aléas sont nombreux. Il est donc quasiment impossible de donner des dates précises de parution. Tout au plus, une date au mois près... Ces dates sont sur notre site (normalement...).

    10) Quel est, personnellement, le jeu auquel vous prenez le plus de plaisir à jouer ?
    Mare Nostrum, de Serge Laget. Un jeu que nous n'avons pas encore publié, mais qui est vraiment très bien fait.
  • Merci et bonne chance pour la suite !

    Interview réalisée en mai 2001. Crédit photo: Descartes Editeur, tous droits réservés. JesWeb - la page des jeux de société - http://jesweb.free.fr

    PNL




    Retour à l'accueil Retour à l'accueil Crédits du site