Vue d'ensemble - cliquez pour zoomer

Les plus

  • drôle
  • parfait pour les fins de soirées, pas besoin de trop réfléchir
  • peut se jouer sans table: il suffit que les joueurs soient plus ou moins en cercle (canapés, feu de camp...)
  • un des rares jeux pour des groupes nombreux: de 8 à 18 joueurs.

Les moins

  • il faut être au moins 8 joueurs

Notre avis

L'un des tout meilleurs jeux de groupe à moins de 10 euros, pour une folle ambiance. N'hésitez pas.

Cliquez sur l'image pour zoomer

But du jeu

Chaque joueur incarne un villageois ou un loup-garou. Le but du jeu diffère selon votre personnage: les villageois doivent tuer tous les loups-garous, et ces derniers tuer tous les villageois. Mais si chacun connaît son propre rôle, on ignore celui de tous les autres joueurs...

Matériel (boîte de base)

  • 24 cartes carrées
  • Un livret de règles

Principe

Tous les joueurs s'installent de telle sorte à former une sorte de cercle. Il n'est pas nécessaire de s'installer autour d'une table, le salon ou le jardin feront l'affaire. L'un des joueurs est le meneur de jeu. Son rôle est de guider et d'animer la partie. Il distribue à chacun une carte face cachée, qui indique à chaque joueur le rôle qu'il doit tenir dans la partie. Ce rôle est secret: on connaît son propre rôle mais on ignore le rôle des autres joueurs.

Vous pouvez être villageois ou loup-garou. Les loups-garous se font passer pour des villageois et tentent de les dévorer un par un, chaque nuit. Les villageois, quant à eux, tentent de démasquer les loups-garous en liquidant un personnage chaque jour.

Exemple

La partie peut démarrer. Le meneur de jeu pourrait commencer la première partie par quelque chose comme:

— "La nuit tombe sur votre village, vous vous endormez. Je demande à tout le monde de fermer les yeux."

Tous les joueurs ferment donc vraiment les yeux

— "Parfait. J'appelle maintenant les loups-garous: seuls les joueurs qui ont une carte loup-garou peuvent ouvrir les yeux."

Les quelques joueurs qui ont reçu une carte Loup-Garou ouvrent alors les yeux et se repèrent l'un l'autre.

— "Très bien. Chers loups-garous, je vous demande de me montrer du doigt la victime que vous allez trucider cette nuit."

Les loups-garous se concertent alors par geste, sans parler ni faire de bruit, et doivent finir par désigner une victime commune, parmi les joueurs qui ont les yeux fermés.

— "OK. Fermez les yeux. Le jour se lève sur le village... Tous les joueurs, je vous demande d'ouvrir les yeux... Sauf (prénom du joueur assassiné par les loups-garous). Tu as été tué pendant la nuit..."

Le joueur en question est éliminé, il peut regarder la fin de la partie mais n'a évidemment pas le droit d'intevenir. Le meneur de jeu invite alors les villageois (les vrais et les loups-garous incognito qui se font passer pour des villageois) à choisir l'un d'entre eux, soupçonné d'être loup-garou, et à l'éliminer. Les joueurs sont libres de dialoguer comme ils le souhaitent, peuvent accuser, se défendre, faire des déduction sur les bruits entendus pendant la nuit etc. Si rien ne se décide, le meneur de jeu peut organiser un vote. Le villageois victime de la vindicte du village révèle alors sa carte secrête. On apprend alors si c'était un Loup-Garou ou si c'est un villageois, innocente victime d'un procès trop rapide...

Et c'est à nouveau la nuit, etc.

Les villageois gagnent s'ils éliminent le dernier loup-garou. Ces derniers gagnent s'ils éliminent tous les villageois.

Villageois particuliers

Su ce principe de base, les auteurs proposent certains personnages spéciaux dotés de capacité non moins spéciales. On peut les introduire au fur et à mesure des parties. En voici quelques-uns:

  • La voyante: le meneur de jeu l'appelle au début de la nuit. Elle peut désigner secrêtement un autre joueur. Le meneur de jeu lui montre la carte de ce joueur. Ainsi, au fil des nuits, la voyante (si elle ne se fait pas tuer) connaît de plus en plus le vrai rôle des joueurs. Mais attention, elle ne peut pas dire qu'elle est voyante sous peine de se faire assassiner la nuit suivante!
  • La petite fille: elle a le droit d'espionner la phase pendant laquelle les loups-garous ont les yeux ouverts. Mais gare à elle si elle se fait repérer !
  • Le capitaine: il est élu par les villageois au début de la partie. Son vote compte double, il peut trancher en cas d'égalité. S'il est tué, il nomme (dans un dernier soupir) son successeur. Evidemment, un loup-garou peut être élu capitaine...

Commentaires

Il est stupéfiant de constater l'ambiance que créé ce jeu. Les discussions des villageois pendant les phases de jour sont dantesques: argumentation, contre-argumentation, coups de gueules, insinuations, mise en valeur de preuves à la validité plus que douteuse, suspiscion, etc. Un vrai condensé de L'homme de fer, Pheonix Wright, 12 hommes en colère ou autres références de fictions à base d'avocats ou de drames psychologiques. Sauf qu'ici, tout est vraiment drôle. Ce n'est pas grave d'être éliminé, car on peut suivre les évolutions de la partie en sachant qui joue quel rôle, ce qui est également assez cocasse.

Quels types d'arguments peut-on utiliser pour choisir un villageois à supprimer ? Réponse: presque aucun. On vous dira "j'ai senti bouger à ma droite, ça doit être Albert qui est loup-garou". Et Albert de répliquer "Hein ? Mais attend, c'est louche que tu me désignes, pourquoi ça ne serait pas toi ?" etc. Certaines théories se font jour au fil des parties. Il semble ainsi que les loups-garous sont souvent assis en face de leurs victimes. Est-ce pour autant un argument suffisant ? Et Rita qui ne dit rien, alors qu'elle parle beaucoup d'habitude, n'est-ce pas extrêmement louche ?

Finalement, le seul souci de ce jeu est de nécessiter la réunion d'une dizaine de joueurs. A vous d'organiser les grandes soirées qui vont avec ! Nouvel an est d'ailleurs l'un des moments clés pour jouer aux Loups-Garous.

A noter également que le jeu se joue parfaitement avec des enfants à partir d'environ 10/12 ans.

Dommage que nous n'ayons que deux mains pour applaudir ce chef d'oeuvre !

Nouvelle Lune (extension numéro 1)

Nouvelle lune, l'extension 1
Nouvelle lune
L'extension 1

Matériel de l'extension

  • 36 cartes évènement carrées, pour la variante Nouvelle Lune.
  • Une planche avec 5 autocollants à appliquer au centre de 5 cartes "Simple Villageois" de votre jeu de base. Pas de panique: à chaque nouvelle partie vous pourrez décider si ces cartes restent de simples villageois ou si les rôles spéciaux sont appliqués.
  • Un livret de règles et variantes

Commentaires sur l'extension

Le jeu de base (voir haut de page) ayant eu un succès colossal, une extension a vu le jour récemment pour renouveler les parties. Le livret propose de nombreuses variantes nouvelles et fort intéressantes, que vous pouvez essayer individuellement ou combiner:

  • Clair de lune : jouez en extérieur, dans une ambiance magique.
  • La communauté des hameaux : vous êtes très nombreux ? Vous pouvez jouer tous ensemble…
  • “En tout cas c’est sûrement pas lui !" : renouvelez le système de vote.
  • Murs-murs : exprimez vos humeurs sur le petit mur derrière la mairie.
  • Double “je” : les Villageois ont une double personnalité…
  • Fête de la moisson : l’ivresse des festivités modifie étrangement les pouvoirs des habitants de Thiercelieux.
  • La peste noire : la surprise du meneur, à ne pas mettre entre toutes les mains !
  • Fascination lycanthropique : attention, les Loups-Garous fascinent leurs victimes !
  • Nouvelle Lune: cette extension utilise les 36 cartes événement fournies, un évenement pouvant se déclencher chaque nuit. Effets spéciaux garantis: échanges de pouvoir, interdiction de prononcer un mot, changement de camp d'un joueur, hommage à un certain Philippe le boiteux, etc.

Par ailleurs, de nouveaux villageois sont proposés: le Salvateur, l’Ancien, le Bouc émissaire, le Joueur de flûte (ennemis des villageois ET des loups-garous) et l’Idiot du village.

En résumé, une excellente extension à un jeu déjà excellent.

PS: Attention à l'orthographe, Thiercelieux ne s'écrit ni Tierceulieux, Tiercelieux, Thierceulieux ou Thircelieux !


Fiche technique
Nombre de joueurs 8 à 18
Auteurs Hervé Marly et Philippe Des Pallières
Editeur Lui-Même - Distribution Asmodée
Diffusion En boutiques spécialisées, grands magasins spécialisés et certaines grandes surfaces
Prix env. 10 euros la boîte de base et 10 euros l'extension